Centrale photovoltaïque citoyenne

La 1ère centrale photovoltaïque CITOYENNE du Pas-de-Calais est un projet porté par la SCIC (société coopérative d’intérêt collectif) Energie Citoyenne.

Une centrale photovoltaïque est un moyen de production d’énergie électrique géré par un seul gestionnaire (en l’occurrence Energie Citoyenne).

Dans ce projet, la centrale est répartie sur 3 toitures différentes :

  • La toiture du Germoir (espace test agricole et pépinière d’activités, à Ambricourt)
  • La toiture de Terre de Liens (association qui aide les agriculteurs en agriculture biologique, sans terre, à acquérir du foncier grâce à la collecte d’épargne collective, à Ambricourt)
  • La toiture de Lien PLUS (association d’aide à la mobilité, à Beaurainville)

EnergETHIC a accompagné le comité de pilotage, devenu le conseil d’administration d’Energie Citoyenne, dans la mise en place de ce projet. Nos missions ont été les suivantes :

  • Repérage de sites pertinents
  • Réalisation des études de faisabilité
  • Aide au montage technique, juridique, économique et financier du projet
  • Mobilisation citoyenne
  • Communication
  • Suivi de travaux
  • Aide à la gestion de l’entreprise

Energie Citoyenne a souhaité que cette centrale photovoltaïque soit un projet collectif et citoyen, c’est-à dire géré et financé par les citoyens et acteurs locaux (collectivités, entreprises, associations…).

Concrètement, toutes les personnes ou structures désireuses de soutenir le projet ont pris des parts de la SCIC (1 part = 100 €). Ils sont devenus sociétaires d’Energie Citoyenne et donc acteurs du changement ! Au total, ce sont 160 citoyens, 7 CIGALES, 6 associations, 8 entreprises et 1 commune (commune de Beaurainville) qui ont investi dans le projet ! Plus de 91 000 € ont ainsi été mobilisés sur les 120 000 € total du projet ! Pour le reste, un prêt a été fait auprès du Crédit Coopératif.

La production électrique de la centrale est destinée à être vendue à Enercoop Nord Pas-de-Calais Picardie, fournisseur d’électricité 100% renouvelable (pour Lien Plus) et à EDF-Obligation d’Achat (pour les deux autres sites). Cela permet de rémunérer les parts sociales et de pouvoir réinvestir dans d’autres projets (en SCIC, la loi et les statuts obligent à mettre 57,5% du bénéfice en réserve impartageable, ces sommes devant être utilisées pour réinvestir dans de nouveaux projets).

La 1ère toiture qui a été équipée de panneaux photovoltaïques est celle de l’association Lien PLUS, en novembre 2014. Ont suivi celles du Germoir et de Terre de Liens en février 2015. La centrale a été inaugurée le 11 avril 2015.